Consommer / Produire autrement

Consommer autrement :

 

Une alternative à la société de consommation d’aujourd’hui.

 

Privilégier la qualité sociale et environnementale pour satisfaire nos besoins, plutôt que le prix ou la marque ! La consommation responsable reflète une nouvelle conscience axée sur le développement durable.

 

La consommation est responsable si elle tient compte de son impact sur la qualité de la vie humaine :  santé, gestion des ressources naturelles, économie, gestion de l'espace, qualité de l'environnement,  lutte contre la pauvreté et exclusion sociale, vie sociale, culture, etc. Il n'y a pas une seule définition de la consommation responsable, on peut néanmoins définir différents critères :

- acheter en fonction de critères sociaux et écologiques ;
- favoriser l’équité entre producteurs, distributeurs et consommateurs ;
- chercher à preserver une diversité d'offres ;
- analyser ce qu'on achète (composition, origine, filière…) ;
- consommer mieux plutôt que consommer plus.

 
La consommation responsable concerne la réduction des déchets, le réemploi, le commerce équitable, la consommation de produits locaux, les circuits courts, l’agriculture biologique, les produits et services des entreprises adaptées et des structures d’insertion. Retrouvez ces secteurs d’activité au sein du répertoire ci-contre.

 


 

Produire autrement:

 

Inventer un nouveau modèle de production, plus respectueux de l’homme et de l’environnement.

 

Partout à travers la France, des femmes et des hommes sortent des sentiers battus pour produire autrement, plus durablement, plus efficacement, en adoptant des méthodes novatrices ou trop peu connues. Ces personnes font bouger les habitudes et les idées reçues.

 

Produire autrement c’est aussi imaginer de nouveaux procédés de fabrication industriels ou artisanaux à l’heure du numérique et de la participation.

  • L'Agglomération soutient et accompagne le développement économique durable :
    • Soutien à la sensibilisation à l’esprit d’initiative et d’entrepreneuriat auprès des jeunes et à la création d’activités
    • Promotion d’une politique de gestion des emplois et des compétences territoriale prospective et équitable
    • Promotion de l’innovation
    • Amélioration du cadre d’accueil : développement de zones d’activités attractives pour l’accueil et le développement des entreprises : réserve foncière et certification ISO 14001.
    • Valorisation de la recherche technologique ou universitaire menée sur la récupération des métaux, les plastiques végétaux, les déchets issus du BTP,…
    • animations sur la Responsabilité sociétale des entreprises,
    • sensibilisation et étude du développement des services aux salariés et aux entreprises
    • participation au projet de prototype de la route durable, chaussée réalisée à partir de co-produits ou de déchets.
    • accompagnement à la mutualisation et à la coopération entre acteurs
    • promotion des formations des filières plasturgie, BTP, services à la personne,
    • accompagnement des publics fragilisés à l’insertion professionnelle
    • mise en accessibilité des équipements et des services auprès des personnes handicapées
    • Promotion des productions maraichères et laitières locales en circuit courts…
  • Les entreprises du territoire ne sont pas en reste, nombre d’entre-elles produisent autrement de par :
    • Leur politique dédiée aux ressources humaines : améliorer le bien-être des salariés au travail : formation, management mais aussi politique sociale, intéressement CESU préfinancés, amélioration des conditions de travail,…
    • Les économies d’énergie réalisées, le réemploi, le retraitement des déchets,…tant de gestes réalisés qui ont un véritable impact sur l’environnement